Évolution des adhérents
du GIM en 2021

coin_3.png

En 2021, le GIM compte près de 1800 entreprises adhérentes basées en Île-de-France qui emploient près de 270 000 salariés. Ces entreprises interviennent dans des secteurs d’activité aussi variés que l’automobile, l’aéronautique, la construction navale et ferroviaire, la fonderie, l’électricité, la mécanique, la sidérurgie, ….

 

Parmi nos 1800 adhérents, on retrouve les sièges sociaux, les filiales de grands groupes français et internationaux, une centaine d’ETI et des PME qui représentent la grande majorité de nos entreprises adhérentes. En effet, plus de 50% de nos adhérents emploient moins de 50 salariés.

 

Cette diversité en termes d’activité et de taille est un véritable atout. Elle permet au GIM et à ses experts d’appréhender les préoccupations des dirigeants de l’ensemble du tissu industriel francilien sur le champ social et ainsi défendre au mieux leurs intérêts en les représentant et en les accompagnant.

 

Le GIM a su tisser des liens de confiance, renforcés dans ce contexte de crise sanitaire, avec ses adhérents

qui lui restent très fidèles. L’évolution de la branche et la concentration de ses acteurs entraînent cependant chaque année une baisse sensible du nombre de nos entreprises. En 2021, près de 90 entreprises ont quitté le GIM. Les principaux motifs de ces départs sont les suivants : 30% sont relatives à des cessations d’activités de PME et TPE, 16% font suite à un changement de convention collective et 17% sont liés à des déménagements en dehors de l’Ile de France. Enfin, il est à noter que la situation économique difficile de certaines entreprises les pousse à ne pas maintenir l’adhésion, c’est le cas pour 19 entreprises en 2021.

 

Comme en 2020, les salons professionnels ont été annulés et les rencontres étaient encore difficiles courant 2021. Cependant les délégués territoriaux ont continué à entretenir des échanges avec certains dirigeants et ont ainsi  concrétisé 42 nouvelles adhésions. Parmi les entreprises qui ont rejoint le GIM, 10 entreprises emploient plus de 50 salariés en Île-de-France.

 

RÉPARTITION DU NOMBRE D’ENTREPRISES ADHÉRENTES PAR ACTIVITÉ

coin_3.png
Graphique1-02.png

RÉPARTITION DES EFFECTIFS ADHÉRENTS

DU GIM PAR TAILLE D’ENTREPRISE

coin_seul_4.png
graphiques2_Plan de travail 1_Plan de travail 1.png

RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE DES

SALARIÉS COTISANTS

graphique3_salariéscotisants_Plan de travail 1 copie_Plan de travail 1 copie_Plan de trava
coin_seul_4.png

Développement des relations avec les adhérents :
des délégués territoriaux à votre écoute

coin_3.png

Depuis 2 ans, l’exercice des missions de la Direction des Relations Adhérents est impacté par le contexte de la crise sanitaire. Nous avons eu l’occasion de nous retrouver lors de deux évènements majeurs : les 100 ans du GIM célébrés à l’Hôtel de l’Industrie et l’inauguration du site rénové de Seine-et-Marne mais les rendez-vous dans les locaux des adhérents, les ateliers hors les murs, les déjeuners, les visites pour les experts du GIM n’ont pas pu se tenir. Dans ce contexte, les délégués territoriaux ont continué de se réinventer pour développer des liens privilégiés avec les dirigeants des entreprises industrielles et technologiques présentes sur leur territoire. Le format visioconférence est aujourd’hui entré dans nos pratiques, il permet de présenter aux nouveaux interlocuteurs l’offre de services du GIM, de faire un point spécifique sur une expertise ou encore d’identifier les problématiques et les besoins de nos adhérents.

Les tendances, les problématiques ont été portées aux directions opérationnelles et aux instances du GIM afin d’assurer une défense active des intérêts des industriels au niveau de la branche et de l’interbranche.

 

Dans le cadre de la démarche de management de qualité ISO 9001, engagée en 2021, le GIM a mené auprès de ses adhérents une première enquête de satisfaction. La satisfaction exprimée sur les différents thèmes abordés, comme l’efficacité du GIM, sa capacité à informer, à accompagner, à défendre, est d’un très bon niveau. Ces résultats responsabilisent encore plus fortement le GIM vis-à-vis de ses adhérents et déjà des axes de réflexion et d’amélioration sont en cours pour maintenir cette confiance.